17796066 1851849311807199 9041030902948198019 n

 

"Attention! Article contenant le SPOIL de l'épisode SEULEMENT!"

(je n'ai mis aucune illustration pour me préserver de spoils en tout genre sur la série, merci de votre compréhension)

 

SHINGEKI NO KYOJIN

N’ayez crainte, pas de blague de mauvais goût cette fois-ci, ni de farce et attrape mais seulement une petite review sur l’épisode 1 de la saison 2 de SNK.

D’entrée de jeu, comme à son habitude, l’animé nous plonge dans l’action au côté du bataillon d’exploration. Le point de vue se projette au départ sur un groupe siégeant dans une petite maison, semble-il en jours de repos. On retrouve nos habitués, Sasha, Connie Springer, Reiner, Bertolt Hoover ect… Le calme de la grande cité de Shinganshina est rapidement perturbé par des titans qui foncent droit sur la ville mais pire encore… Juste après la capture du Titan Femelle qui s’avérait être Annie Leonhart, un mystérieux Titan  fit son apparition en  à travers le trou dans le mur de la cité. Une révélation monstrueuse où nous apprenons que les murs de la ville cache des Titan, ce que le culte religieu de Shinganshina cachait à ses fidèles et citoyens depuis tout ce temps... Hansi Zoe essaya tant bien que mal d'obtenir des réponses par la pression sur un moine mais en vain. Elle n'eut d'autre choix que de cacher cet horreur aux yeux des citoyens... L’épisode 1 semble assez varié dans la Timeline car il montre plusieurs point de vue, notamment celui du personnage de Mike, proche de Erwynn et Livaï. C’est Sasha qui alerta ses alliés que des titans approchait de leur zone. Au départ nargué par ses camarades, rapidement le situation devint critique quand un autre membre du bataillon vint les prévenir qu’il fallait tout de suite se mettre en route vers la cité. Durant ce moment précis, Connie Springer resta inerte sur son cheval, pétrifié on lui demanda ce qu’il lui arrivait, il répondit que les titans en route venaient de son village et qu’il devait faire route vers cette destination pour obtenir des réponses.

Le point de vue de Eren n’a pas été très intéressant à suivre dans cette épisode où on le voit simplement se réveiller après son dur combat contre le Titan Femelle. Mikasa toujours au petit son de son protégé s’était endormit en attendant son réveil. Il est certainement logique que ce passage eut lieu vue qu’on laisse toujours le meilleure pour la fin dans ce cas de figure. Repose toi Eren, car un dur combat t’attend mon jeune ami !

Et le dernier… Celui dont nous avons tous observé avec impuissance sa chute… Mike Zacharias ! Le renifleur né du Bataillon d’exploration ! L’homme qui sacrifia sa vie pour faire gagner du temps à ses hommes pour qu’ils arrivent à temps à la cité. Le moment fatidique où il rappela son fier cheval vers lui, Un titan pour le moins spécial, se saisit de celui-ci en l’écrasant de la paume de sa main et le projetant vers son propriétaire. Le plus surprenant, c’est que ce Titan Bestial s’exprime dans la langue des hommes, lorsque qu’un titan s’empara de Mike en le dévorant partiellement, celui-ci ordonna d’arrêter. Mike horrifié par la scène toujours sous l’emprise d’un titan au ordres de leur maître ne put qu’observer la situation sans la moindre défense. Le titan Bestial s’empara de son équipement tridimensionnel et nargua Mike en lui montrant que c’est bien avec ce type d’arme qu’ils arrivaient à bout des Titans. On voit que dans un premier temps, Le Titan Bestial n’était pas vraiment hostile face à sa proie, nous ne connaissons pas encore ses réels objectifs, nous savons qu’ils s’expriment dans la langue humaine, qu’il réfléchit et qu’il commande une armée de Titan à ses ordres. Cependant, face à la folie de Mike, il n’eut d’autre choix que « d’ordonner » son exécution. Voulait-il vraiment le faire ? Je ne pense pas car aucun signe d’agressivité était visible sur son visage, bien qu’il savait qu’il avait entièrement l’avantage sur son adversaire, il avait sûrement dans l’idée de l’épargner, c’était un risque, mais Le Titan est rapidement revenu vers sa décision, optant finalement pour la mort du renifleur.

 
Conclusion, déjà plein de théorie sur ce monstre sont visible à travers la toile. Je n’ai personnellement pas osé m ‘aventuré d’avantage par peur d’être spoilé. En attendant, vivement la suite qu’on découvre qui il est et quels sont ses objectifs et pourquoi pas une petite review en 180 secondes chez nos Amis de PopCast !

 

Write comment (0 Comments)

GeForce GTX 1080Ti

La carte graphique ASUS GTX 1080 Ti voit le jours et vient complèter le catalogue de puissance signé : NVIDIA.

La promesse de se bijou était de pouvoir dépasser les performances graphiques, poussant le taux d’images secondes jusqu’à 150FPS en Full HD et 50FPS en ultra HD 4K. Globalement le défi a été relevé avec succès même si sur certain jeu une baisse significative a été relayée. Mais n’ayez crainte, NVIDIA a déjà anticiper le coup avec des pilotes disponible sur le site du constructeur.

Voici quelques statistiques des caractéristiques de la Carte Graphique en UHD sur 4 échantillons de jeux : Hitman, GTA V, Battlefield et Doom :

geforce gtx 1080 ti 1 090286000001646120geforce gtx 1080 ti 2 09027C000001646121

geforce gtx 1080 ti 3 09027F02F401646122geforce gtx 1080 ti 4 09027A000001646123

Les performances ne sont pas contestable bien qu’il ne soit pas nécessaire d’investir dans cette série de GTX pour l'instant, la 4K ne faisant pas encore l’unanimité chez tous les Pcistes, cela reste toujours un plaisir de pousser la puissance au max et de jouir d’une expérience de jeu inoubliable.


Enjoy !

Sources : https://www.generation-nt.com/nvidia-geforce-gtx-1080-ti-test-carte-graphiques-performances-benchmarks-fps-jeux-video-fhd-wqhd-uhd-4k-actualite-1940861.html
https://www.nvidia.be/graphics-cards/geforce/pascal/gtx-1080/

Write comment (0 Comments)

wow legion

"Un traître... En vérité, c'est moi qui ait été trahi. C'est moi que l'on pourchasse, c'est moi que l'on hait. Mes yeux aveugles voient ce que les autres ne peuvent voir. Que parfois, la main du destin, doit être forcée."

Illidan Hurlorage.

 

Blizzard annonce la sortie de la mise à jours 7.2 qui inclus un retour au rivage brisé. Après une défaite cuisante face à la Légion Ardente, la horde et l’alliance  se rallient à nouveau dans un concours de circonstance pour porter un coup fatale à l’armée démoniaque qui siège autour du Tombeau de Sargeras, le Titan noir.

Rappelons que durant la bataille sur le rivage, à l’ouverture de l’extension, Varian Wrynn, Roi de Hurlevent et Vol’Jin, Chef de Guerre de la horde, périrent face à la horde de Gul’Dan. Les deux factions se résignèrent à continuer le combat et se replièrent. Aux même moment, les Chasseurs de démons, libéré de leur chaîne par Maeiv Chantelombre, gardienne de la prison du « Traitre » se rallièrent à la cause pour la Legion. Dalaran fût déplacer par les archimages au dessus des îles brisées, l’aventure des Héros d’Azeroth débuta et un long périple commença.

77eaa5f6e3e8999b80569f5f8f0f42d9cd010789 hq

     Le chef de guerre Vol'Jin agonisant de ses blessures gangrenées

 

death of varian 2

Le Roi Variant Wrynn torturé à mort sur les marches du Tombeau de Sargeras

 

Les armes prodigieuses furent la clé pour obtenir la puissance ultime face à la Legion. Chaque classe devait parcourir les confis de l’île pour rassembler les forces nécessaire. Arrivé au sommet de Suramar, Gul’dan se dressa contre les héros d’Azeroth, derrière la prison du « Traître » qui flottait avec ses chaînes retenant son prisonnier. Gul’Dan tomba, Illidan fût libéré et il était temps pour les héros d’Azeroth de retourner vers la destination qui changea le destin de tous : Le rivage brisée.

maxresdefault

       Le retour de Illidan le "Traitre" et la fin du règne de Gul'Dan

La 7.2 met à l’honneur plusieurs contenus qui pousseront les limites de votre arme prodigieuse au-delà de ses limites. Premièrement, la reconquête de l’île sera indispensable pour ériger les fortifications qui consisteront la base de vos défenses sur le territoire contesté. C’est Khadgar qui vous proposera de dirigé l’assaut via une quête à Dalaran. Un nouveau donjon sera disponible dans la mise à jours, une ombre plane au sommet de la Cathédrale de la Nuit Éternelle, Mephistroth, un fidèle de Kil’Jaeden prêt à brûler du feu gangrené tout ceux qui oseront se mettre sur son passage.

Et en parlant du loup… Kil ‘Jaeden refait son apparition dans cette cinématique où une audience lui est accord avec ce qui semble être l’esprit de Sargeras à travers la flamme ardente.

Vous pouvez retrouvez plus de détails sur le contenu de la 7.2 sur le site :

https://worldofwarcraft.com/fr-fr/news/20602168/apercu-de-la-mise-a-jour-7-2-retour-au-rivage-brise

 

Write comment (0 Comments)

"Je m’appelle Orisa, je vous protégerai. C’est ma fonction première."

 OR 15 "Orisa"


Ça y est ! Le nouveau Héros d’Overwatch est enfin sortie ! Orisa, le tank. Qui ce mystérieux personnage? Orisa est un Robot qui servit jadis à la protection de la ville de Numbani en Afrique du Sud. Doomfist massacra les robots protecteurs OR15 dans l’aéroport de la ville. Mais… Le destin d’une machine fût changée par un petit génie au cœur pure qui insuffla une nouvelle vie à un robot OR15 en la reprogrammant pour qu’elle protège à nouveau la ville. Efi Oladele, le petit génie, donna un nom à la machine « Orisa ».

overwatch orisa origins art

                                   Orisa et Efi Oladele                                          

 

Quels sont les caractéristiques de Orisa ?

Orisa joue le rôle de Tank avec des compétences qui enverra du challenge à ses opposants, mixant la résistance d’un Reinhardt et de la puissance d’une Zarya.

Voici les capacités en question :

  • Canon à fusion : canon automatique qui inflige des dégâts à distance en continu. Ralenti la vitesse de déplacement d'Orisa.
  • Blindage : Orisa subit temporairement moins de dégâts et ne peut pas être affecté par les effets incapacitants.
  • Halte : Orisa lance une charge à gravitons (comme l'ulti de Zarya). Elle peut la faire exploser et ainsi attirer les ennemis proches en son centre.
  • Dispositif de protection : Orisa déploie une barrière protectrice (comme le dôme de Winston).
  • Surchargeur : la capacité ultime d'Orisa déploie un appareil qui augmente les dégâts infligés par les alliés qui se trouvent autours.


On peut constater que Orisa sera à la fois un Tank mais pourra également jouer un rôle de soutien pour ses alliés.On regrettera toutefois la décision de Blizzard de ne pas avoir incorporer le tant attendu Doomfist, le personnage tant désiré par les fans d’overwatch.

 Voici le trailer Officiel du personnage d'Orisa et son gameplay  :

 

Source de l'article : http://www.overwatch-world.com/article/orisa-nouveau-tank-doverwatch-641

 

 

 

 

 

Write comment (0 Comments)